Les Grands de ce monde

Le Guide Suprême

Le Guide Suprême et la personne qui règne en maître sur la Terre, bien aidée par ses affiliés et toutes les forces vivent qui forment le gouvernement de l'Aube Rouge. D'aussi loin que l'on se souvienne, il a toujours été présent et a veillé avec sagesse sur l'Humanité, qu'il considère de notoriété publique comme son bien le plus précieux.

Le Guide n'a plus été vu en public depuis près d'un siècle, mais il apparaît de façon régulière dans les holo-enregistrements retransmis partout dans le monde et est considéré par une grande partie de la population comme une véritable divinité, Immortelle, Sage, et Bienveillante.

Une minorité, toutefois, critique ouvertement le Guide, tout comme elle critique l'Aube Rouge, pour ses agissements tyranniques et dénués de compassion. L'Aube Rouge a instauré une religion mondiale adorant le Guide et gouverne avec tyrannie et sans respect de la condition humaine. Le Guide Suprême est la principale raison incarnant le fanatisme religieux, politique et militaire des partisans de l'Aube Rouge.

Nävis - Capitaine de la Compagnie des Ombres

Nävis est le Capitaine de la Compagnie des Ombres et l'une des figure politique et guerrière les plus connues au monde, notamment depuis la destruction des astroports pärisiens et du début de la lutte ouverte entre l'Aube Rouge et la Compagnie des Ombres.

On sait peu de choses sur ce personnage dont l'identité originale n'a encore jamais été dévoilée. Il semblerait qu'elle soit véritablement sortie des ombres en même temps que sa Compagnie. Les services de renseignements de l'Aube Rouge réalisent un travail titanesque pour tenter de l'identifier.

Apparence physique :

Environ 1m75, athlétique, yeux bruns, cheveux bruns roux, bras tatoués de serpents entrelacés. Corps d’apparemment une vingtaine d’années standards, couturé de nombreuses cicatrices. Porte généralement son uniforme de la Compagnie des Ombres un peu négligé. Généralement armée de deux colts à la ceinture et d’une épée courte dans le dos.

 

 

Caractère :

Impulsive et dynamique, Nävis se montre extrêmement vindicative contre le gouvernement et n'a pas de pitié pour les "brebis", ainsi qu'elle appelle la majorité de l'Humanité ralliée à l'Aube Rouge. Elle pratique le terrorisme avec un goût prononcé pour la violence et se met régulièrement en scène de manière théâtrale. Elle a ses travers, un goût prononcé pour l'alcool et la drogue, ainsi qu'un sens de l'humour particulièrement cynique. Elle est un chef sévère mais généralement juste avec toutefois un léger penchant pour la cruauté et la violence gratuite (les bagarres de bars n’ont aucun secret pour elle).

Auguste - Chancelier de l'Aube Rouge

Nom: Auguste

Poste: Chancelier de l'Aube Rouge, promu par le Guide Suprême à la suite des attentats perpétrés par la Compagnie des Ombres. Il se surnomme Fléau du Guide. 

***Carrière***

Chose extrêmement rare pour un membre du gouvernement, a fortiori son n°2, on ne connaît pas l'ascendance d'Auguste: les archives à ce sujet sont inaccessibles, ou ont été détruites. Il est néanmoins peu probable qu'Auguste soit issu d'une famille modeste. 

On sait en revanche qu'Auguste a occupé de nombreux postes, d'abord comme officier militaire (capitaine, colonel) où il s'est fait remarquer pour son intransigeance et son leadership. A la suite du décès du Gouverneur de Nä York dont il était aux ordres, décès dont ses détracteurs - portés disparus depuis - disent qu'il n'est pas arrivé par hasard, Auguste a été nommé à ce poste prestigieux, où il a perdu un bras lors d'un attentat. Après avoir mené une purge comme on en a rarement vu, Auguste est revenu à Päris pour devenir le chef des renseignements de l'Aube Rouge, poste très convoité. C'est probablement à ce moment-là qu'il a supprimé les archives le concernant. Les attentats de Päris menés par la Compagnie des Ombres le propulsent à un poste inédit, qui en fait le maître absolu des institutions après le Guide. 

***Apparence***

Auguste est un homme de taille moyenne. S'il porte parfois l'uniforme - notamment pour passer les troupes en revue -, il est cependant plus souvent un costume qui lui donne un air sévère. Il porte un bras bio-mécanique issu des meilleurs laboratoires de l'Aube Rouge à la suite de son amputation lors de l'attentat de Nä York (cf chronique). Cette greffe lui offre une force exceptionnelle qui lui permet d'étrangler à main nue quiconque discute un peu trop ses ordres, ce qui arrive rarement, l'autocensure étant fréquente au sein de l'Aube Rouge. Auguste étant un homme pragmatique, il sait conserver auprès de lui des contradicteurs constructifs, pour peu que ceux-ci remettent ses instructions en cause discrètement. 

***Caractère***

Auguste est un personnage froid, dont le calme n'est qu'apparent. Ses mots sont souvent tranchants. Il est toujours apparu comme un fanatique, même auprès de l'Etat-Major du Guide, dont le zèle en la matière est pourtant évident. Auguste est doté d'un grand sens de l'Etat, ce qui ne l'empêche pas de servir ses propres objectifs, en noyautant certaines structures par l'entremise de ses proches partisans, et éliminant ses adversaires. A ses yeux, ne pas reconnaître sa supériorité est une preuve d'incompétence, aussi n'hésite-il pas à faire exécuter ses opposants pour des actes de trahison parfois imaginaires.

Dans son bureau, dans sa vie comme dans les rues de Päris, Auguste aime l'ordre. Toute remise en cause du Guide lui apparaît comme une aberration, comme le souhait d'une démocratie et d'une vie où les Hommes pourraient librement disposer d'eux-mêmes: le Guide n'a-il déjà pas déjà tracé un sillon pour chacun ?